Le Prix des Amis du Festival

 

Nous remettons chaque année deux prix des Amis du Festival à des jeunes chanteurs qui participent aux ateliers organisés par l’Académie du Festival.


Le prix de la Cigale d’or a été créé par le Festival : il s’agissait de distinguer un jeune artiste dont le talent s’était fait remarquer dans les représentations d’opéra. Tombé en désuétude, le prix a été confié par Louis Erlo aux Amis du Festival sous la présidence du Docteur Claude Auder. Le prix était alors une cigale du sculpteur Olivier Debré, offerte par Peychiney.
 

Ont obtenu ce prix...

  • Natalie Dessay en 1994, pour son interprétation de la Reine de la nuit dans La Flûte enchantée,
    direction William Christie
  • Evelino Pido en 1995, pour sa direction du Comte Ory de Rossini
  • Rosemary Joshua pour son interprétation de Sémélé de Haendel, direction William Christie

 

Lors de la création de l’Académie du Festival, il est apparu qu’il serait injuste de laisser les jeunes instrumentistes à l’écart. Un prix instrumental a donc été créé parallèlement au prix vocal, les deux récompenses étant désormais dotées d’une somme de 10 000 francs chacune accordée par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône. Le prix de la Cigale est donc devenu le prix des Amis du Festival.
 

Prix des Amis du Festival

<<   Accéder à la liste des lauréats   >>

Après une période de transition en 1998, où le prix, qui était encore récompensé par une Cigale, a été décerné à David Stern, directeur artistique de l’Académie, le nouveau système a été instauré en 1999 : Stéphane Degout a obtenu le prix vocal pour le rôle de Papageno dans la Flûte enchantée, direction David Stern, tandis que Teresa Stanislav, premier violon de l’orchestre de l’Académie et Steinar Nielsen, corniste, se partageaient le prix instrumental.
 

Depuis 2015, le prix de 1000 € pour chaque lauréat est à la charge de l’Association des Amis du Festival.

 

Les commentaires sont clos.