Cycle Claudel : l’Orestie

Catégorie Conférences

 

 

 

Cycle Claudel :

 

L’Orestie

 

Traduction, interprétation : Paul Claudel, Darius Milhaud

 

 

Par Hélène Moreau et Olivier Braux

 

 avec la Fondation Saint-John Perse

 

 

 

Conférence

 

Le jeudi  15 octobre à 18 h à la Cité du Livre

 

Traduire l’Orestie d’Eschyle fut d’abord pour Claudel, dès 1892, une démarche d’atelier avec un objectif précis : « l’étude du vers iambique » ; un projet d’helléniste aussi : répondre à la traduction de Leconte de Lisle ; un souci d’apprentissage surtout : découvrir et assimiler la poésie de la langue, sa puissance dramatique. Le poète y reconnaissait d’extraordinaires violences, un courant sauvage, barbare, qui le traversaient lui-même.

La rencontre entre Claudel et Milhaud, 20 ans après, apporta à l’entreprise une exceptionnelle dimension musicale. Primitivement conçue comme musique de scène pour l’Agamemnon, une nouvelle Orestie, fusionnelle et discordante, naquit de cette complicité.

Hélène Moreau

 

 

<  Cliquez ici pour tous les détails sur cet évènement  >

 

N'hésitez pas à aimer et à partager :
Catégories : Les conférences

Les commentaires sont clos.