Cycle Oreste : Oreste, mythe, opéra, opéra-bouffe

  • Par Françoise GAUTIER
  • 5 janvier 2019
  • Commentaires fermés sur Cycle Oreste : Oreste, mythe, opéra, opéra-bouffe
Catégorie Conférences

 

 Les conférences

 

Oreste, mythe, opéra, opéra-bouffe

 

(Gluck, Strauss, Offenbach)

 

 

Par Hélène Moreau avec Olivier Braux

 

Vidéo-conférence 

 

Le jeudi 10 janvier, 18 h, Local de l’Association

Glorieux vengeur de son père assassiné, sauveur et souillure de la cité d’Argos, poursuivi sans relâche par les Erynies, Oreste matricide n’a cessé, d’Eschyle à Sartre, de nourrir l’invention des écrivains et des artistes. Prototype du héros tragique, il trouve aisément sa place dans l’opéra, notamment dans l’admirable Iphigénie en Tauride (1779) de Gluck, si chère à Hoffmann comme à Wagner, où remords et terribles cauchemars suscitent ses frénésies lyriques. Son autre face, celle du vengeur solaire dans l’Elektra de Richard Strauss, triomphe au contraire du monde infernal dont Elektra est finalement la victime.

De bonne heure aussi dès -Aristophane- une tradition parodique, importante après les Iphigénies de Gluck, se développa en marge des tragiques. C’est à cette tradition qu’on reliera l’étonnant Oreste, fils à papa, imaginé par Offenbach pour La belle Hélène. Un foisonnement riche et varié ne cesse d’accompagner l’obscure clarté du mythe dans ses infinis développements.

 

<  Cliquez ici pour tous les détails sur cet évènement  >

 

Catégories : Les conférences

Les commentaires sont clos.